L’homme et la femme dans la sculpture : comment les formes humaines ont inspiré des sculpteurs dans leurs œuvres et inspirées toute une génération

La sculpture est un art qui a existé depuis la nuit des temps. Tout comme avec la peinture, l’homme, à travers les âges s’en est servi pour illustrer ce qu’ils voyaient, une façon pour d’exprimer des composantes de sa vie. Les formes que l’on avait surtout pu apprécier étaient des animaux, des bâtiments… qui avaient surtout permis à l’homme de communiquer, de voyager, de voire des choses qui n’étaient pas souvent à sa portée. Avec l’arrivée de l’homme ou encore de la femme dans le monde de la sculpture, les sculpteurs ont surtout façonné des idées, des émotions plutôt qu’une simple représentation de sa propre vie. On peut citer pour illustrer tout ceci le fameux « Le penseur » ou encore « La petite danseuse de quatorze ans ».

 

Le penseur

 

Le penseur est une des œuvres en bronze les plus célèbres dans le monde de la sculpture mais aussi une des œuvres les plus appréciées et des plus connues si ce n’est la plus connue d’Auguste Rodin. La statue représente un homme assis emporté et tourmenté dans un profond dilemme. Il fait partie d’une collection commandé par le musé de Paris et était censé au début représenté le Dante de la Divine comédie lors de son entrée dans les enfers. Toutefois, Le penseur de Rodin, comme on le connait plus, dans la nudité de ses représente l’universalité mais aussi la force de la pensée sur le corps.

 

La petite danseuse de quatorze ans

 

« La petite danseuse de quatorze ans » ou encore « La grande danseuse habillée » est une œuvre totalement réalisé en cire qui en a choqué plus d’un à sa première exposition vers les années 1880. Cette sculpture a été réalisée par l’illustre Edgar Degas qui s’est inspiré d’une danseuse du nom de Marie Van Gothem âgée à l’époque de 14 ans d’où le nom de la sculpture. A l’époque elle a surtout choqué le public de son impressionnant réalisme qui subjuguaient les uns et effrayaient les autres. Beaucoup ont pensé que la jeune fille, à l’époque exposée dans une cage de verre, était trop sexualisée. Toutefois, ils étaient tous d’accord pour dire que La petite danseuse de quatorze ans avaient apporté une technique dans le monde de la sculpture de l’époque. Avec le temps, et après la mort de son créateur, la sculpture a été refaite en plusieurs versions et avec plusieurs matériels comme la fonte du bronze avant d’être éparpillé dans plusieurs musés du monde.

Ce qui fait également la renommée de ces deux sculptures est que toute deux ont été repris dans plusieurs œuvres que ce soit dans la photographie ou encore le cinéma par exemple par exemple pour exprimer à leurs tours d’autres idées. De plus, ces deux sculptures ayant suscité plusieurs débats font l’œuvre de plusieurs interprétations, surtout dans le monde de la presse ou de la sculpture moderne.